Lundi 12 Septembre 2016

Tout ce qu’il faut savoir sur les pilsners

Bonjour!


Ce sont normalement des bières blondes très limpides, avec une amertume modérée de type florale ou herbacée, et un arrière-goût plutôt bref.


L'origine des pilsners, autant géographique qu'au niveau du nom, a été retracée à Pilsen en République Tchèque en 1842.  C'était l'époque de la grande montée en popularité de l'utilisation des levures de lager (qui sont utilisées pour fermenter la bière plus longtemps et à des températures très fraîches; "lager" signifie d'ailleurs entrepôt ou cellier) en Europe centrale.  Le nouveau style mettait en valeur l’utilisation d’un malt très pâle, et le produit final possédait une désaltérante pointe d'amertume florale avec des notes sèches de mie de pain, une limpidité impressionnante, et un arrière-goût qui libérait le palais rapidement.  Le meilleur exemple de ce style encore disponible aujourd'hui est la Pilsner Urquell (pilsner originale/ancienne).


La pilsner d'origine Tchèque est rapidement devenue très en demande, au point que les voisins allemands (Anton Dreher et Gabriel Sedlmayr étant deux noms de l'histoire considérés comme y ayant grandement contribué) ont développé et mis en valeur leur propre version, plus adaptée aux techniques et disponibilités des produits en Allemagne, un soupçon plus pâle et moins amer que la version originale.  C'est la raison pour laquelle on parle aujourd'hui de pilsner allemande et de pilsner tchèque (aussi appelé bohémienne.)


Santé !


Pascal, bièrologue au Balthazar